Revue technique automobile Renault Kangoo: Antidemarrage

Revue technique automobile Renault Kangoo / Equipement électrique / Antidemarrage

Système antidémarrage CLE

GENERALITES

L’antidémarrage est commandé par un système de reconnaissance de clé (appelé antidémarrage CLE).

Une électronique codée indépendante fonctionnant sans pile est intégrée dans chaque tête de clé du véhicule.

A la mise du contact, une bague située autour du contacteur de démarrage interroge et capte le code émis par la tête de clé et le transmet au boîtier décodeur.

Si celui-ci reconnaît le code, le démarrage du véhicule sera alors autorisé.

L’antidémarrage est activé quelques secondes après le retrait de la clé du contacteur de démarrage et pourra être visualisé par le clignotement du voyant lumineux rouge situé sur le tableau de bord.

En cas de défaillance du système de reconnaissance de clé, un code de dépannage pourra être introduit à l’aide de la valise XR25 uniquement.

Ce code sera communiqué au dépanneur (à sa demande) par le réseau d’assistance local (selon pays, exemple : Delta Assistance au 0800.05.15.15 pour la France). ATTENTION : Le dépanneur devra informer le client que le système antidémarrage se remettra automatiquement en route 10 minutes après la coupure du contact.

REMARQUES

Ce système peut être monté sur les véhicules essence ou diesel.

Véhicule essence : l’antidémarrage est réalisé par le calculateur d’injection.

Véhicule diesel : l’antidémarrage est réalisé par une électrovanne codée (sur pompe d’injection).

Si le véhicule est équipé d’une télécommande à distance d’ouverture des portes, un seul boîtier décodeur assure les deux fonctions (antidémarrage et télécommande). La télécommande n’a aucune action sur le système antidémarrage (voir chapitre 88).

Sur ces véhicules, le numéro d’identification des têtes de clé comporte huit caractères alphanumériques commençant par la lettre E ou A.

DESCRIPTION Avec ce système, l’antidémarrage est activé environ 10 secondes après la coupure du contact (matérialisé par le clignotement du voyant rouge antidémarrage).

Il se compose :

  • de deux têtes de clé équipées soit :

  • d’une électronique codée seule permettant de commander l’antidémarrage (A),

  • d’une électronique codée (A) permettant de commander l’antidémarrage et de l’électronique de la télécommande (B) permettant de commander la condamnation ou la décondamnation des ouvrants (selon équipement).

NOTA : Pour déposer l’insert métallique, écarter sa languette

NOTA : Pour déposer l’insert métallique, écarter sa languette de maintien avant de le retirer. Au remontage, vérifier le bon clipsage de l’insert.

Ouverture d’une tête de clé

Poser la tête de clé sur une table, insert métallique vers le bas.

Faire levier à l’aide d’un petit tournevis comme indiqué ci-dessous en s’assurant que le bout de celui-ci appui bien sur la partie inférieure (E) de la tête de clé. Ceci permet de faire glisser la partie supérieure par rapport à la partie inférieure.

  • D’une bague réceptrice (C) située autour du contacteur de démarrage, équipée d’une électronique chargée de transmettre le code des clés au boîtier décodeur (D).

NOTA : Cette bague n’est pas codée.

Dépose - Repose

Déposer les demi-coquilles sous volant, dégager la bague du contacteur de démarrage et débrancher son connecteur.

  • D’un boîtier décodeur (D) situé dans la planche de bord côté gauche.

Il assure les fonctions suivantes :

Il assure les fonctions suivantes :

  • le décodage du signal de la clé venant de la bague réceptrice,

  • la gestion du sytème antidémarrage en envoyant un code au calculateur d’injection (essence) ou à l’électrovanne codée (diesel) afin d’autoriser le démarrage du véhicule,

  • le pilotage du voyant rouge antidémarrage,

  • la condamnation ou la décondamnation des ouvrants (selon version),

  • l’allumage temporisé du plafonnier (véhicule équipé d’une télécommande de condamnation des ouvrants).

Dépose - Repose

Pour déposer le boîtier décodeur, il est nécessaire de déposer partiellement la planche de bord.

Déposer :

  • le volant roues droites,

  • les demi-coquilles sous volant,

  • la tôle de protection des genoux sous la colonne de direction,

  • l’ensemble commandes éclairage et essuievitre,

  • l’entourage du tableau de bord,

  • le tableau de bord,

  • le cendrier, son support et les deux vis de fixation de la planche de bord sur le bloc chauffage,

  • la garniture en bas de la planche de bord côté conducteur,

  • les deux grilles de haut-parleur sur la planche de bord,

  • les fixations de la planche de bord.

Ecarter la planche de bord au maximum, débrancher le boîtier décodeur

Ecarter la planche de bord au maximum, débrancher le boîtier décodeur et déposer les deux vis (B) de fixation à l’aide d’un petit cliquet muni d’un embout empreinte étoile de 20.

  • D’un voyant rouge antidémarrage situé sur le tableau de bord utilisé pour :

  •  signaler l’activation du système antidémarrage,

  • signaler une défaillance du système pour les véhicules équipés d’une électrovanne codée (diesel) ou la non reconnaissance de la clé,

  • signaler l’entrée dans le mode resychronisation des télécommandes de condamnation des portes (selon équipement).

  • D’un témoin d’injection (véhicule essence) qui permet de signaler un défaut :

  • d’injection,

  • du système antidémarrage moteur tournant (clignote en décélération et au ralenti).

FONCTIONNEMENT

Lorsque le système antidémarrage est opérationnel (environ 10 secondes après la coupure du + après contact), le voyant rouge de l’antidémarrage clignote (clignotement lent : un éclairage/seconde).

Après avoir mis le contact, la bague réceptrice analyse le code de la clé et le transmet au boîtier décodeur.

Si le code n’est pas reconnu par le boîtier décodeur, le témoin d’injection (essence) s’allume quelques secondes et s’éteint tandis que le voyant rouge antidémarrage clignote (clignotement rapide).

Si le code est reconnu par le boîtier décodeur, celui-ci envoie un code au calculateur d’injection (essence) ou à l’électrovanne codée (diesel) par la liaison codée et éteint le voyant rouge antidémarrage (après environ trois secondes).

A ce moment précis, plusieurs cas peuvent se présenter :

  • le calculateur d’injection (essence) ou l’électrovanne codée (diesel) n’a aucun code de référence en mémoire :

  • le code qui lui est envoyé s’inscrit dans sa mémoire.

  • le calculateur d’injection (essence) ou électrovanne codée (diesel) possède un code de référence dans sa mémoire :

  • le code qui lui est envoyé est comparé avec son code de référence,

  • s’il y a coïncidence des deux codes, le calculateur déverrouille l’injection (essence) ou l’électrovanne codée (diesel) et autorise le démarrage du moteur. A la mise du contact, le témoin injection (essence) et le voyant antidémarrage s’allument fixe trois secondes et s’éteignent, témoignant ainsi du bon fonctionnement du système,

  • s’il n’y a pas coïncidence des deux codes, le système reste verrouillé afin d’interdire le démarrage du moteur. A la mise du contact, le témoin d’injection clignote (essence) et le voyant rouge antidémarrage s’allume puis s’éteint ou le voyant rouge antidémarrage reste allumé en continu (diesel) signalant que l’électrovanne codée n’a pas reconnu le code. Le démarrage du véhicule n’est pas autorisé.

NOTA : Pour un bon fonctionnement du système, aucun objet (exemple : porte-clés) ne doit être inséré entre la clé et la bague.

ATTENTION : Lorsque la batterie est peu chargée, la chute de tension provoquée par la sollicitation du démarreur peut réactiver l’antidémarrage. Si la tension est trop faible, le démarrage est impossible, même en poussant le véhicule.

REMPLACEMENT D’UNE TETE DE CLE

L’électronique codée de la tête de clé ou de la télécommande (selon équipement) est défaillante : - commander une tête de clé pièce de rechange à l’aide du numéro inscrit dans la tête de clé défaillante (huit caractères alphanumériques commençant par la lettre E ou A). S’il s’agit d’une tête de clé équipée d’une télécommande, effectuer une resynchronisation.

ATTENTION : La procédure de resynchronisation est différente si le boîtier décodeur a été remplacé ou non (voir procédure de resynchronisation spécifique ou simple chapitre 88).

  • dans le cas où le client veut être dépanné de suite (2ème clé non disponible), il est possible de lui monter une collection (boîtier décodeur plus deux têtes de clé) (voir remplacement d’une collection).

La clé a été perdue :

  • commander une tête de clé pièce de rechange à l’aide du numéro inscrit dans la 2ème tête de clé (huit caractères alphanumériques commençant par la lettre E ou A) ou sur l’étiquette (normalement attachée avec les clés à la livraison du véhicule).
    Dans ce cas, prévoir aussi la commande de l’insert métallique au numéro de la clé. S’il s’agit d’une tête de clé équipée d’une télécommande, effectuer une resynchronisation.

ATTENTION : La procédure de resynchronisation est différente si le boîtier décodeur a été remplacé ou non (voir procédure de resynchronisation spécifique ou simple chapitre 88).

ATTENTION : Ne pas toucher à l’électronique de la clé lors de la prise de connaissance du numéro inscrit dans la tête de clé. Toute tête de clé dont l’électronique aura été manipulée doit être impérativement remplacée.

NOTA : Dans le cas où il est impossible de retrouver le numéro des têtes de clé (deux clés perdues ainsi que l’étiquette), il sera nécessaire de remplacer la collection complète (boîtier décodeur plus deux émetteurs, plus calculateur d’injection ou électronique d’électrovanne codée).

REMPLACEMENT DU BOITIER DECODEUR SEUL

Un boîtier décodeur neuf n’est pas codé. Une fois monté sur le véhicule, il sera donc nécessaire de lui apprendre le code d’une des deux clés pour qu’il soit opérationnel (voir procédure d’appentissage).

NOTA : Dans le cas d’un remplacement du boîtier décodeur seul, il n’y a aucune intervention à faire sur le calculateur d’injection ou l’électrovanne codée, il conserve le même code antidémarrage.

ATTENTION : Lorsqu’un boîtier décodeur a appris le code des clés, il est impossible de la démémoriser ou de mémoriser un autre code à la place.

PARTICULARITES

Véhicules diesel

Sur ces véhicules, le boîtier décodeur est identique au boîtier décodeur d’un système antidémarrage essence. Lors de son remplacement, il sera nécessaire de configurer la pièce neuve en "diesel" à l’aide de la valise XR25.

Cette configuration permettra au boîtier décodeur de contrôler le bon fonctionnement de l’électrovanne codée (visualisé par le voyant antidémarrage) (voir configuration diesel).

Véhicules équipés de la télécommande

Après le remplacement du boîtier décodeur, procéder à la resynchronisation de la télécommande (voir procédure de resynchronisation simple chapitre 88).

PROCEDURE D’APPRENTISSAGE

La procédure est réalisée avec une seule clé.

La valise XR25 est indispensable pour réaliser cette procédure afin de verrouiller l’apprentissage des clés.

  1. Contact coupé, brancher la valise XR25 sur le véhicule, mettre le sélecteur rotatif sur S8.
    Taper le code (fiche n° 56), les barregraphes 19 droit et 19 gauche doivent être allumés (apprentissage non effectué). (fiche n° 56), les barregraphes 19 droit et 19 gauche doivent être allumés (apprentissage non effectué). S’ils ne sont pas tous les deux allumés, remplacer le boîtier décodeur (ce boîtier à déjà été utilisé).

  2. Mettre le contact (sans démarrer) avec une des clés (environ deux secondes). Les barregraphes 18 gauche s’allume et le barregraphe 19 gauche s’éteint.
    Le voyant rouge antidémarrage clignote.

  3. Couper le contact et lancer la commande G60* pour verrouiller l’apprentissage. Le voyant rouge antidémarrage doit clignoter (clignotement lent). Les barregraphes 19 droit et 18 gauche doivent être éteints.

  4. Mettre le contact quelques secondes (sans démarrer) afin d’envoyer le code au calculateur d’injection ou à l’électrovanne codée.

  5. Vérifier le bon fonctionnement du système antidémarrage avec les deux clés.

Contact coupé, le voyant rouge de l’antidémarrage doit clignoter 10 secondes après la coupure du contact (clignotement lent). Le barregraphe 10 gauche doit être allumé. Le véhicule ne pourra alors pas démarrer avec d’autres clés.

NOTA : Pour simuler une interdiction de démarrer, avant de mettre le contact, attendre que le témoin rouge passe en clignotement lent.

Taper la commande sur la valise XR25, contact toujours coupé (le barregraphe 9 gauche s’allume).sur la valise XR25, contact toujours coupé (le barregraphe 9 gauche s’allume).

Mettre le contact, le voyant rouge de l’antidémarrage clignote plus rapidement et le démarrage du véhicule doit être impossible.

  1. La procédure est terminée. Après avoir coupé et remis le contact (pendant plus de deux secondes), vérifier que le véhicule démarre avec les deux clés.

Configuration diesel

Sur les véhicules diesel, il sera nécessaire de configurer le boîtier décodeur en "diesel" à l’aide de la valise XR25.

1. Contact coupé, valise XR25 branchée (sélecteur ISO sur S8).

Taper le code (fiche n° 56), le barregraphe 1 droit doit être allumé.(fiche n° 56), le barregraphe 1 droit doit être allumé.

2. Taper le mode de programmation Le barregraphe 3 droit doit s’allumer. Le barregraphe 3 droit doit s’allumer.

La configuration est réalisée.

REMPLACEMENT D’UNE COLLECTION (boîtier décodeur plus deux têtes de clé)

Dans le cas du remplacement d’une collection, il sera nécessaire :

  • d’apprendre le code des clés au boîtier décodeur (livré non codé),

  • d’effacer l’ancien code mémorisé dans le calculateur d’injection ou dans l’électrovanne codée en utilisant la procédure de dépannage (avec le numéro de code de l’ancienne collection à demander au réseau d’assistance local, exemple : Delta Assistance pour la France).

IMPORTANT : Pour que l’effacement de l’ancien code (mémorisé dans le calculateur d’injection ou dans l’électronique de l’électrovanne codée) puisse être réalisé, il est impératif de suivre la procédure décrite ci-dessous dans l’ordre.

En effet, le code du calculateur d’injection ou de l’électrovanne codée ne pourra être effacé avec le code de dépannage (avec le numéro de l’ancienne collection) que si le boîtier décodeur monté sur le véhicule a appris un code (ce qui est le cas dans la procédure qui suit).

NOTA : Si le code de dépannage est introduit alors que le boîtier décodeur possède le même code que le calculateur d’injection ou que l’électrovanne codée, celui-ci ne se décodera pas.

  1. Monter les inserts métalliques des anciennes clés sur les nouvelles têtes de clé.

  2. Relever le numéro d’une des anciennes têtes de clé afin de se procurer le numéro de code de dépannage.

  3. Déposer le boîtier décodeur contact coupé.

  4. Monter le nouveau boîtier décodeur en lieu et place (contact coupé).

  5. Brancher la valise XR25, mettre le sélecteur ISO sur S8.
    Taper le code Les barregraphes 19 droit et 19 gauche doivent être allumés (apprentissage non
    Les barregraphes 19 droit et 19 gauche doivent être allumés (apprentissage non effectué).

  6. Mettre le contact (sans démarrer) avec une des clés (environ deux secondes). Le barregraphe 18 gauche s’allume et le 19 gauche s’éteint.
    Le voyant rouge antidémarrage clignote rapidement.

  7. Couper le contact et lancer la commande G60* pour verrouiller l’apprentissage :

  • le voyant rouge antidémarrage doit clignoter (clignotement lent),

  •  les barregraphes 19 droit et 18 gauche doivent être éteints.

  1. Mettre le contact quelques secondes, vérifier que le voyant rouge est allumé fixe (diesel) ou que le témoin injection clignote (essence).

  2. Mettre le contact plus de 10 secondes consécutives.

  3. Couper le contact et attendre que le voyant rouge passe en clignotement lent.
    Taper la commande contact toujours coupé (le barregraphe 9 gauche s’allume). contact toujours coupé (le barregraphe 9 gauche s’allume).

Mettre le contact, le voyant rouge de l’antidémarrage clignote plus rapidement.

Suivre alors la procédure d’entrée du code de dépannage (voir procédure d’introduction du code de dépannage), en utilisant le numéro de code correspondant à l’ancienne collection.

Ceci permet d’effacer l’ancien code mémorisé dans le calculateur d’injection ou dans l’électrovanne codée.

REMARQUE : Sur les véhicules essence, à l’aide de la valise XR25, il est possible de vérifier que le calculateur d’injection a bien été décodé (en diagnostic injection).

Brancher la valise XR25 sur la prise diagnostic.

Positionner le sélecteur ISO et taper le code de l’injection : le barregraphe 2 droit (antidémarrage) doit être allumé.

Après avoir tapé l’inscription

l’inscription doit apparaître sur l’afficheur de la valise.

doit apparaître sur l’afficheur de la valise.

L’effacement est alors réussi.

  • Si l’afficheur indique

cela signale une anomalie sur la ligne codée.

Dans ce cas, réparer et recommencer la procédure.

  • Si le barregraphe 2 droit (antidémarrage) est éteint, et que l’afficheur indique (*22),

cela indique que le code du calculateur d’injection n’a pas été effacé. Dans ce cas, vérifier la conformité du numéro de code de dépannage, et refaire la procédure.

11. Couper et remettre le contact quelques secondes sans démarrer afin d’apprendre le code antidémarrage de la nouvelle collection au calculateur d’injection ou à l’électrovanne codée. Le voyant rouge doit s’allumer 3 secondes puis s’éteindre.

Pour les diesel :

Contact coupé, configurer le boîtier décodeur en "diesel" (voir configuration diesel par la commande ) Le barregraphe 3 droit doit s’allumer, la configuration est réalisée.) Le barregraphe 3 droit doit s’allumer, la configuration est réalisée. ) Le barregraphe 3 droit doit s’allumer, la configuration est réalisée.

REMARQUE

  • sur les véhicules essence : A l’aide de la valise XR25, vérifier que le calculateur d’injection a bien appris le code. Le barregraphe 2 droit (antidémarrage) doit être éteint.

Après avoir tapé l’afficheur doit indiquer

l’afficheur doit indiquer Le codage du calculateur d’injection a bien été réalisé.

Le codage du calculateur d’injection a bien été réalisé.

Si l’afficheur indique n’a toujours pas été codé. le calculateur d’injection n’a toujours pas été codé.

  • sur les véhicules diesel : A la mise du contact, vérifier que le témoin antidémarrage s’éteint au bout de 3 secondes.

12. Vérifier le bon fonctionnement du système avec les deux clés du véhicule.

Mettre le contact et vérifier que le voyant rouge s’allume 3 secondes puis s’éteint, et que le véhicule démarre.

NOTA : Il est possible de vérifier l’interdiction de démarrer à l’aide de la valise XR25.

  • Couper le contact, attendre que le voyant clignote (clignotement lent)

Taper

  • Mettre le contact et vérifier que le démarrage du véhicule est impossible et que le voyant rouge clignote (clignotement rapide).

13. La procédure est terminée. Après avoir coupé et remis le contact (pendant plus de deux secondes), vérifier que le véhicule démarre et effacer tous les défauts présent dans le boîtier décodeur.

Véhicules équipés de télécommande

Après le remplacement de la collection, procéder à la resynchronisation de la télécommande (voir procédure de resynchronisation simple chapitre 88).

REMPLACEMENT DU CALCULATEUR D’INJECTION OU DE L’ELECTROVANNE CODEE

Les calculateurs d’injection et électrovannes codées sont livrés non codés. Il sera donc nécessaire de leur apprendre le code du système à leur montage.

Il suffit d’effectuer les opérations suivantes :

  •  mettre le contact sans démarrer avec la clé codée du véhicule pendant quelques secondes,

  • couper le contact, la fonction antidémarrage sera assurée environ 10 secondes après (le voyant rouge antidémarrage clignote).

NOTA : Il est possible de vérifier l’interdiction de démarrer à l’aide de la valise XR25 :

  • Contact coupé, attentre que le voyant rouge passe en clignotement lent.

Taper la commande contact toujours coupé (le barregraphe 9 gauche s’allume).contact toujours coupé (le barregraphe 9 gauche s’allume). contact toujours coupé (le barregraphe 9 gauche s’allume).

  • Mettre le contact, le voyant rouge de l’antidémarrage clignote plus rapidement et le démarrage du véhicule doit être impossible.

NOTA : Pour les dépose - repose, se reporter au chapitre correspondant (13 ou 17).

PARTICULARITES D’ESSAI D’UN CALCULATEUR D’INJECTION OU D’UNE ELECTROVANNE CODEE (pièce test)

ATTENTION : Dans le cas d’un essai de calculateur d’injection ou d’électronique d’électrovanne non codée emprunté au magasin (pièce test), il faut IMPERATIVEMENT que le boîtier décodeur ne soit pas alimenté pendant l’intervention.

En effet, lorsque le boîtier décodeur est alimenté, la mise du contact provoque l’envoi de la trame codée du boîtier décodeur vers le calculateur d’injection ou vers l’électronique de l’électrovanne (le code est alors appris).

Pour éviter de mémoriser un code qui pourrait rendre inutilisable le calculateur d’injection ou l’électronique de l’électrovanne codée après l’essai, il est nécessaire de retirer le fusible (+AVC) du boîtier décodeur (fusible avec le symbole condamnation des portes). Ainsi la trame codée ne sera pas envoyée lors de la mise du contact (le calculateur ou l’électronique de l’électrovanne restera donc non codé).

Pour les véhicules essence le calculateur utilisé pour l’essai doit être IMPERATIVEMENT de même référence que le calculateur d’origine du véhicule (risque de destruction du calculateur d’essai).

Contrôle (sur véhicule essence seulement)

Si le calculateur d’essai doit être rendu au magasin, il est possible (avant sa dépose) de vérifier à l’aide de la valise XR25 que celui-ci ne s’est pas codé pendant l’essai (exemple : fausse manipulation).

Brancher la valise XR25 sur la prise diagnostic.

Positionner le sélecteur ISO et taper le code de l’injection : le barregraphe 2 droit (antidémarrage) doit être allumé.

Après avoir tapé l’inscription

l’inscription l’afficheur de la valise. doit apparaître sur l’afficheur de la valise.

Ceci indique que le calculateur d’injection n’est pas codé, il peut être rendu au magasin.

Si le barregraphe 2 droit (antidémarrage) est éteint et qu’après avoir tapé l’inscription

l’inscription de la valise, cela indique que le calculateur a appris le code du système antidémarrage apparaît sur l’afficheur de la valise, cela indique que le calculateur a appris le code du système antidémarrage (fausse manipulation). Dans ce cas, le calculateur devra être décodé avant d’être rendu au magasin.

La procédure de décodage consiste à remplacer le boîtier décodeur du véhicule par un autre boîtier décodeur avec un code différent (avec sa tête de clé) et de rentrer le code de dépannage du véhicule (numéro de code de dépannage à demander au réseau d’assistance local (exemple : Delta Assistance pour la France)) à l’aide du numéro inscrit dans tête de clé du véhicule.

Contact coupé, mettre en lieu et place du boîtier décodeur d’origine du véhicule, un boîtier décodeur codé avec un numéro différent (la procédure ne fonctionnera pas avec un boîtier décodeur non codé ou codé avec le même numéro que l’injection).

Mettre le contact, le voyant rouge de l’antidémarrage clignote (clignotement rapide).

Entrer le code de dépannage du véhicule (numéro correspondant au numéro de clé d’origine).

Après avoir entré le code de dépannage, le voyant rouge clignote à nouveau.

Sur la valise XR25, on doit lire diagnostic injection). Ce qui indique que le calculateur d’injection à bien été sur l’afficheur (en diagnostic injection). Ce qui indique que le calculateur d’injection à bien été décodé.

Couper le contact, déposer le calculateur décodé et le rendre au magasin.

Remonter le calculateur et le boîtier décodeur sur le véhicule.

REMARQUE : Lors d’un contrôle d’injection à la valise XR25 sur un véhicule sans antidémarrage, il est normal que le barregraphe 2 droit soit allumé (*22 = 2 def = calculateur non codé).

DEFAILLANCE DU SYSTEME MOTEUR TOURNANT

Véhicule essence

Si une défaillance du système est constatée par le calculateur d’injection moteur tournant, le témoin d’injection au tableau de bord clignotera en phase décélération et au ralenti (régime inférieur à 1500 tr/min.).

ATTENTION : Dans ce cas, après réparation, il sera nécessaire de procéder à l’effacement de la panne mémorisée dans le calculateur d’injection et dans le boîtier décodeur en tapant le mode commande à l’aide de la valise XR25 ou en débranchant la batterie (environ 30 secondes), afin de permettre la remise à l’aide de la valise XR25 ou en débranchant la batterie (environ 30 secondes), afin de permettre la remise en action du système antidémarrage.

NOTA : Cette panne peut être visualisée par la valise XR25 (par le diagnostic injection).

Brancher la valise XR25 et taper le code de l’injection.

La panne peut être visualisée par le barregraphe 2 droit.

Après avoir tapé l’inscription  sur l’afficheur

l’inscription de la valise indique une anomalie sur la ligne codée. sur l’afficheur de la valise indique une anomalie sur la ligne codée.

Véhicule diesel Si une défaillance du système est constatée par le boîtier décodeur moteur tournant, le voyant rouge de l’antidémarrage s’allumera fixe jusqu’à la coupure du contact.

ATTENTION : Dans ce cas, après réparation, il sera nécessaire de procéder à l’effacement de la panne mémorisée dans le boîtier décodeur en tapant le mode commande à l’aide de la valise XR25, afin de permettre la remise en action du système antidémarrage. à l’aide de la valise XR25, afin de permettre la remise en action du système antidémarrage.

NOTA : Cette panne peut être visualisée par la valise XR25 par le diagnostic du boîtier décodeur (fiche n° 56).

Brancher la valise XR25.

Mettre le sélecteur rotatif sur S8.

Taper le code La panne peut être visualisée par le barregraphe 6 gauche ou droit.

La panne peut être visualisée par le barregraphe 6 gauche ou droit.

PROCEDURE D’INTRODUCTION DU CODE DE DEPANNAGE-+

Avec ce système antidémarrage, la procédure d’introduction du code de dépannage est gérée par le boîtier décodeur.

L’entrée de ce code sera réalisée uniquement à l’aide de la valise XR25.

Le code de dépannage ne peut être introduit que si le système antidémarrage est actif. Le voyant rouge doit clignoter à la mise du contact (clignotement rapide).

Après avoir pris connaissance du numéro de code de dépannage (à demander au réseau d’assistance local, exemple : Delta Assistance pour la France), effectuer les opérations suivantes :

  1. Contact coupé, le voyant rouge de l’antidémarrage doit clignoter (clignotement lent).

  2. Mettre le contact, le témoin d’injection (véhicule essence) s’allume environ 3 secondes puis s’éteint tandis que le voyant rouge de l’antidémarrage doit clignoter plus rapidement.

  3. Brancher la valise XR25 sur le véhicule, positionner le sélecteur rotatif sur S8.

Taper le code Le barregraphe 10 gauche doit être allumé (fiche diagnostic n° 56). Le barregraphe 10 gauche doit être allumé (fiche diagnostic n° 56).

4. Taper le mode sur le clavier de la valise XR25 puis le n° de code de dépannage valider par la touche sur le clavier de la valise XR25 puis le n° de code de dépannage valider par la touche

  • Si le code est correct valise. s’affiche sur la valise.

Le barregraphe 10 gauche s’éteint.

Le démarrage du moteur est possible.

Le véhicule sera de nouveau protégé soit :

  • environ 10 minutes après la coupure du contact (mise en route automatique),

  • après débranchement de la batterie.

  • Si le code est incorrect valise. s’affiche sur la valise.

Le barregraphe 10 gauche reste allumé.

Le démarrage du moteur reste impossible.

Le voyant rouge de l’antidémarrage et le témoin d’injection (selon version) clignotent.

Couper le contact, puis renouveler la procédure d’introduction du code.

ATTENTION : Vous avez droit à 3 essais pour introduire le code. Si au bout du 3ème essai le code est invalide, il faudra attendre 15 minutes environ avant de renouveler un essai.

Quand cette temporisation est écoulée, couper et remettre le contact, trois tentatives sont à nouveau autorisées.

NOTA : Cette procédure ne décode pas le calculateur d’injection ou l’électrovanne codée (selon motorisation), elle autorise seulement le démarrage du véhicule.

RAPPEL : Entre deux essais de code, il est nécessaire de couper et remettre le contact.

BRANCHEMENT DU BOITIER DECODEUR (le plus complet)

* Véhicule équipé de télécommande

* Véhicule équipé de télécommande

SCHEMA DE PRINCIPE (véhicule équipé de télécommande)

NOMENCLATURE

NOMENCLATURE

104 Contacteur de démarrage
120 Calculateur d’injection
123 Bouton de condamnation des portes
138 Moteur de condamnation de porte arrière droite
140 Moteur de condamnation de la porte conducteur
141 Moteur de condamnation de la porte passager
142 Moteur de condamnation de la porte de coffre
154 Contacteur de coffre
178 Contacteur de feuillure arrière droite
180 Contacteur de feuillure conducteur
181 Contacteur de feuillure passager
213 Plafonnier
225 Prise diagnostic
247 Témoin d’injection et voyant rouge antidémarrage au tableau de bord
249 Récepteur télécommande
260 Boîtier fusibles habitacle
503 Boîtier décodeur
711 Electrovanne codée

DIAGNOSTIC

En cas de défaillance de ce système antidémarrage, il est possible de faire un diagnostic à l’aide de la valise XR25.

BRANCHEMENT

Utiliser la cassette n° 17 et la fiche diagnostic correspondante n° 56.

Brancher la valise sur la prise diagnostic.

Brancher la valise sur la prise diagnostic.

Positionner le sélecteur ISO sur S8.

Entrer le code spécifique au système antidémarrage D56.

NOTA : Pour l’interprétation des barregraphes, les arbres de localisation de pannes, le contrôle de conformité et les contrôles annexes voir chapitre diagnostic.

    Fusibles
    BOITIER FUSIBLES (côté habitacle) Ce boîtier se situe dans l’habitacle côté conducteur. Affectation des fusibles (suivant niveau d’équipement) Affecta ...

    Instrument de tableau de bord
    ...

    D'autres materiaux:

    Consommation d’huile
    PROCEDURE DE MESURE DE CONSOMMATION D’HUILE a) Mise à niveau maxi L’opération doit se faire moteur chaud (une rotation du GMV) et après une stabilisation de 15 minutes pour un écoulement total de l’huile dans le carter inférieur. Faire un contrôle v ...

    Télécommande de condamnation des portes
    GENERALITE Ces véhicules peuvent être équipés d’une télécommande de condamnation des portes à code infrarouge ou radio fréquence évolutif afin d’éviter un éventuel copiage. Lors du remplacement d’un émetteur ...

    Collecteur d’échappement
    Moteur D7F La dépose - repose ne présente pas de particularité. Moteur E7J DEPOSE Déposer le support multifonctions (1) (voir chapitre 10). Désolidariser la liaison (2) collecteur échappement/ échappement. Déposer l’écran the ...

    Categorie

       
    Droit d'auteur www.kangoovoit.com: 2011-2018