Revue technique automobile Renault Kangoo: Airbags et prétensionneurs de ceinture de sécurité

Revue technique automobile Renault Kangoo / Equipement électrique / Cablage / Airbags et prétensionneurs de ceinture de sécurité

GENERALITES

IMPORTANT : Toutes les interventions sur les systèmes airbags et prétensionneurs doivent être effectuées par du personnel qualifié ayant reçu une formation.

Ce sont 3 systèmes de sécurité complémentaires à la ceinture de sécurité.

Lors d’un choc frontal d’un niveau suffisant le boîtier électronique, gérant ces systèmes, déclenche :

  • Les prétensionneurs qui resserrent les ceintures de sécurité des places avant, de façon à les plaquer contre le corps.

  • Le coussin airbag qui se gonfle à partir du centre du volant de façon à protéger la tête du conducteur.

  • Le module airbag qui se gonfle à partir de la planche de bord de façon à protéger la tête du passager avant.

FONCTION ET COMPORTEMENT DES AIRBAGS ET DES PRETENSIONNEURS

FONCTION ET COMPORTEMENT DES AIRBAGS ET DES PRETENSIONNEURS

1) Fonction

L’airbag empêche, en cas d’accident, le choc de la tête contre le volant de direction ou la planche de bord.

En outre, il réduit, par effet d’absorption, l’accélération maxi de la tête.

2) Seuil de déclenchement

Globalement, il faut différencier quatre situations fondamentales :

1) CHOC FRONTAL SUR UN OBSTACLE

La vitesse de déclenchement dépend de la surface de l’obstacle, plus la surface est faible, plus la vitesse est élevée.

Les prétensionneurs se déclenchent généralement à une vitesse inférieure à celle de l’airbag.

  1. Sens de la marche

  2. Centre de gravité

2) CHOC DECALE SUR UN OBSTACLE

Dans ce cas, la vitesse de déclenchement de l’airbag dépend de l’angle d’impact α.

Plus l’angle est grand, plus la vitesse du véhicule pour le déclenchement est élevée.

3) CHOC FRONTAL SUR UN OBSTACLE

3) CHOC FRONTAL SUR UN OBSTACLE

La vitesse de déclenchement de l’airbag dépend dans ce cas du degré de souplesse de la carrosserie du véhicule heurté.

Plus l’autre véhicule est "souple", plus la vitesse de déclenchement est élevée (pour un véhicule de souplesse égale et un recouvrement à 100 %, la vitesse est supérieure à 40 km/h) (vitesse relative

  1. Sens de la marche

  2. Centre de gravité

  3. Véhicule immobilisé

4) CHOC DECALE SUR UN OBSTACLE

La vitesse de déclenchement de l’airbag dépend ici de l’angle d’impact α et de la souplesse du véhicule heurté dans le sens de la marche.

La vitesse du véhicule pour le déclenchement de l’airbag est d’autant plus élevée que l’angle α est grand et la souplesse du véhicule heurté élevée.

5) RESUME ET CONCLUSION

5) RESUME ET CONCLUSION

  •  L’airbag ne réagit qu’aux décélérations dans la direction de conduite. Un choc latéral ou un "tonneau" ne peuvent pas conduire au déclenchement de l’airbag.

  •  L’énergie de projection du véhicule est transformée en énergie de déformation de la partie frontale du véhicule.
    La décélération est d’autant plus grande que la déformation du véhicule heurté est faible, c’est-àdire que l’airbag se déclenchera d’autant plus tôt.

  •  La vitesse mini à laquelle l’airbag est déclenché est d’autant plus grande que l’angle d’impact α est grand (voir ci-dessus).

  •  Si en cas de choc frontal, il n’y a pas de déformations au droit des pieds avant, ou d’impact moteur - boîteberceau, le non déclenchement de l’airbag ne peut pas être considéré comme incident de fonctionnement, la vitesse de déclenchement n’ayant éventuellement pas été atteinte.

  •  Les prétensionneurs se déclenchent toujours à une vitesse plus faible que l’airbag.

  •  L’expérience montre que les vitesses d’impact indiquées par les clients ne sont souvent pas correctes, leurs réactions étant généralement réduites par suite du choc subi : il y a presque toujours confusion entre vitesse de croisière avant l’impact et vitesse réelle d’impact heureusement bien plus faible dans le cas général.

Différentes configurations véhicules sont possibles :

Véhicule équipé :

  • uniquement des prétensionneurs,

  •  des prétensionneurs et du coussin airbag conducteur,

  • des prétensionneurs et des airbags conducteur et passager.

NOTA :

  •  Un véhicule équipé d’un airbag conducteur sera identifié par un autocollant placé dans l’angle inférieur du pare-brise, côté conducteur, et par l’inscription "Airbag" au centre du volant.

  •  Avec l’équipement airbag passager un deuxième autocollant est placé dans l’angle inférieur du pare-brise côté passager et l’inscription "Airbag" se trouve sur la planche de bord du même côté.

A chaque remplacement de pare-brise, ne pas oublier de coller les étiquettes adhésives mentionnant que le véhicule est équipé d’airbags.

L’ensemble de ces étiquettes sont disponibles dans une collection Réf. : 77 01 205 442.

OUTILLAGE SPECIALISE

PRESENTATION

Valise XR25

Grâce aux nouveaux boîtiers électroniques 30 voies pourvus des lignes

Grâce aux nouveaux boîtiers électroniques 30 voies pourvus des lignes K et L, le diagnostic est possible avec la valise XR25 (sauf pour les véhicules équipés de prétensionneurs seuls).

Celle-ci permet de détecter les pannes calculateur ou les lignes défectueuses du système (voir chapitre "Diagnostic").

NOTA : Avant chaque intervention, une fonction annexe permet de désactiver les lignes de mise à feu, afin d’éviter tout risque de déclenchement des générateurs de gaz pyrotechniques.

APPAREIL DE CONTROLE XRBAG (Elé. 1288)

Cet appareil est un outil spécifiquement réalisé pour le contrôle

Cet appareil est un outil spécifiquement réalisé pour le contrôle et le diagnostic des dispositifs airbags et prétensionneurs de ceintures de sécurité.

Il permet d’effectuer des mesures électriques sur les différentes lignes des systèmes (voir chapitre "Diagnostic").

ATTENTION : Il est interdit de prendre des mesures sur ces systèmes avec un ohmmètre ou autre appareil de mesure électrique : il y a risque de déclenchement dû au courant de fonctionnement de l’appareil.

ADAPTATEUR 30 VOIES XRBAG

Ce bornier se connecte en lieu et place des boîtiers électroniques

Ce bornier se connecte en lieu et place des boîtiers électroniques équipés d’un connecteur unique 30 voies.

Il permet, à l’aide de l’XRBAG de contrôler toutes les lignes de mise à feu, de mesurer la tension d’alimentation du boîtier électronique et de forcer l’allumage du voyant airbag au tableau de bord.

Des bornes permettent également d’effectuer les contrôles de continuité des lignes de diagnostic, du voyant et d’alimentation du boîtier électronique (voir chapitre "Diagnostic").

ALLUMEUR INERTE D’AIRBAG

Un allumeur inerte d’airbag intégré dans un petit boîtier rouge est livré dans la valise de l’appareil de contrôle XRBAG.

Il présente les mêmes caractéristiques électriques qu’un allumeur réel et a pour rôle de remplacer le coussin airbag lors de son diagnostic.

Ils sont disponibles chez :

MEIGA
99 - 101, route de Versailles
CHAMPLAN
91165 LONGJUMEAU CEDEX
Tél. : 01 69 10 21 70

APPAREIL DE DESTRUCTION

Afin d’éviter tout risque d’accident, les générateurs de gaz pyrotechniques des airbags et des prétensionneurs de ceintures doivent être déclenchés avant la mise au rebut du véhicule ou de la pièce seule.

Utiliser IMPERATIVEMENT l’outil Elé. 1287 prévu à cet effet

Se reporter au chapitre "Procédure de destruction".

Se reporter au chapitre "Procédure de destruction".

ATTENTION : Ne pas déclencher les prétensionneurs qui doivent être retournés dans le cadre de la garantie pour un problème sur le pédoncule.

Ceci rend l’analyse de la pièce impossible pour le fournisseur.

Retourner la pièce dans l’emballage de la neuve.

BOITIER ELECTRONIQUE

Plusieurs types de boîtiers peuvent être rencontrés :

  •  un boîtier pour prétensionneur seul.

  • un boîtier pour prétensionneurs et airbag(s).

Selon leurs fonctions, ces boîtiers comportent :

  • un capteur électromécanique de sécurité,

  •  un décéléromètre pour les airbags,

  •  un circuit d’allumage pour les différents systèmes pyrotechniques,

  •  une réserve d’énergie,

  •  un circuit de diagnostic et de mémorisation des défauts détectés (sauf prétensionneur seul),

  •  un circuit de commande du témoin d’alerte au tableau de bord (sauf prétensionneur seul),

  • une interface de communication K - L via la prise diagnostic (sauf prétensionneur seul).

IMPORTANT Avant la dépose du boîtier électronique :

Véhicule équipé de prétensionneur seul (sans airbag) :

  • Couper le contact.

  • Retirer son fusible d’alimentation (voir désignation des fusibles) et attendre 5 minutes la décharge de la capacité de réserve.

  • Débrancher le connecteur du boîtier afin d’éviter tout risque de déclenchement.

  • S’assurer également qu’aucune personne ne soit présente dans l’habitacle lors de toute opération autour du boîtier électronique.

Pour la repose du boîtier électronique, il est impératif de procéder à sa fixation sur le véhicule avant de rebrancher ses connecteurs.

La flèche sur le boîtier doit être orientée vers l’avant du véhicule.

Véhicule équipé d’airbag(s)

Verrouiller le boîtier électronique à l’aide de la valise XR25 par la commande G80* (sélecteur ISO sur S8 code D49).

Lorsque cette fonction est activée, toutes les lignes de mise à feux sont inhibées, le témoin airbag au tableau de bord et le barregraphe 14 gauche de la valise XR25 s’allument (les boîtiers électroniques neufs sont livrés dans cet état).

Pour la repose du boîtier électronique :

  • Fixer celui-ci sur le véhicule (la flèche sur le boîtier doit être orientée vers l’avant).

  •  Brancher le connecteur 30 voies et effectuer un contrôle à l’aide de la valise XR25.

Si tout est correct, déverrouiller le boîtier électronique par la commande G81*.

LOCALISATION DU BOITIER ELECTRONIQUE

Il est situé sur le tunnel dans la console centrale.

BOITIER ELECTRONIQUE SANS AIRBAG

BOITIER ELECTRONIQUE SANS AIRBAG

BOITIER ELECTRONIQUE AVEC AIRBAG(S)

BOITIER ELECTRONIQUE AVEC AIRBAG(S)

ATTENTION :

ATTENTION :

  • Le boîtier électronique doit être obligatoirement remplacé après le déclenchement des prétensionneurs de ceintures et des airbags. Certains composants perdent leurs caractéristiques nominales après le passage de l’énergie de mise à feu.

  • Lorsqu’on remplace un boîtier électronique airbag( s), il est nécessaire de le déverrouiller avec la valise XR25 avant sa mise en service (voir chapitre "Diagnostic" : interprétation barregraphe 14 gauche).

IMPORTANT : Lors de la repose du boîtier électronique, il est impératif de procéder à sa fixation sur le véhicule avant de le rebrancher. La flèche sur le boîtier doit être orientée vers l’avant (couple de serrage : 0,4 daN.m).

REMARQUE : Le connecteur 30 voies du boîtier électronique a la particularité de mettre en courtcircuit les différentes lignes de mise à feu dès qu’il se trouve débranché. En effet, des shunts situés en face de chaque ligne prétensionneurs ou airbags évitent le déclenchement intempestif de ces systèmes (par effet d’antenne par exemple).

ATTENTION :

  •  Lors d’une intervention sous le véhicule (échappement, carrosserie, etc.), ne pas utiliser de marteau ou transmettre de chocs au plancher sans avoir retiré le fusible prétensionneurs et attendre 5 minutes la décharge de la capacité de réserve (voir chapitre "Désignation fusibles", Note Technique "schémas électriques") ou avec fonction(s) airbag(s), attendre 2 secondes la décharge automatique du boîtier.

  •  Lors de l’installation d’un accessoire électrique en après-vente (haut-parleur, boîtier alarme ou tout appareil pouvant générer un champ magnétique), celui-ci ne devra pas être posé dans l’environnement proche du boîtier électronique des airbags et prétensionneurs.

NOTA : L’alimentation du boîtier électronique et des allumeurs est normalement réalisée par la batterie du véhicule.
Néanmoins une capacité de réserve d’énergie est incluse au boîtier électronique en cas de débranchement de la batterie en début de choc.

BRANCHEMENT

Connecteur 2 voies (situé sous les sièges avant)

Déclenchement des prétensionneurs.

REMARQUE : Les connecteurs des câblages de mise à feu des prétensionneurs ont la particularité de se mettre en court-circuit (côté portelanguettes) lorsqu’ils sont débranchés, ce qui permet d’éviter le déclenchement intempestif de ces systèmes (effet d’antenne par exemple).

Connecteur 30 voies (le plus complet)

INTERVENTION SUR LES CABLAGES DE MISE A FEU

INTERVENTION SUR LES CABLAGES DE MISE A FEU

En cas d’anomalie constatée sur un de ces câblages, l’élément doit impérativement être remplacé et non réparé.

Ce dispositif de sécurité ne peut tolérer aucune intervention classique de réparation des câblages ou connecteurs.

Le câblage de mise à feu de l’airbag étant intégré au faisceau habitacle, pour faciliter cette réparation, la méthode de remplacement de celui-ci consiste à couper les deux extrémités du câblage en panne et à faire suivre au câblage neuf le même parcours en longeant le faisceau habitacle.

ATTENTION : Lors de la pose du câblage neuf, s’assurer que celui-ci ne soit pas agressé et que son hygiène d’origine soit bien respectée.

NOTA : Les câblages de mise à feu sont vendus au MPRen une seule collection comprenant les lignes airbags et prétensionneurs.

FONCTIONNEMENT AVEC EQUIPEMENTS AIRBAG( S) ET PRETENSIONNEURS

A la mise du contact, le témoin de contrôle s’allume quelques secondes puis s’éteint. électronique est alors en veillle et va prendre en compte les décélérations du véhicule Ce boîtier électronique est alors en veillle et va prendre en compte les décélérations du véhicule grâce au signal mesuré par le décéléromètre intégré.

Lors d’un choc frontal de niveau suffisant, celui-ci déclenche l’allumage simultané des générateurs pyrotechniques des deux prétensionneurs de ceintures de sécurité après avoir eu confirmation de la détection de choc par le capteur électromécanique de sécurité.

Sous l’effet des gaz générés par le système, un piston se déplace dans son cylindre entraînant avec lui un câble, relié à la boucle centrale correspondante, qui permet de rétracter la ceinture de sécurité (voir chapitre prétensionneurs).

Si le choc frontal est plus important, le décéléromètre, grâce à la validation du choc par le capteur électromécanique de sécurité, déclenche l’allumage des générateurs de gaz pyrotechniques qui gonflent les airbags conducteur et passager.

Ces systèmes ne se déclenchent pas lors :

  •  d’un choc latéral,

  •  d’un choc arrière.

Lors de son déclenchement, un générateur de gaz pyrotechniques produit une détonation ainsi qu’une légère fumée.

NOTA : Avec prétensionneurs seuls, le boîtier électronique comporte un seul capteur (électromécanique).

IMPORTANT : Ces systèmes doivent IMPERATIVEMENT être vérifiés à l’aide de l’outil XRBAG à la suite :

  •  d’un accident n’ayant pas entraîné de déclenchement,

  •  d’un vol ou tentative de vol du véhicule,

  •  avant la vente d’un véhicule d’occasion.

TEMOIN LUMINEUX AU TABLEAU DE BORD Ce témoin contrôle les prétensionneurs et les airbags, sauf pour

Ce témoin contrôle les prétensionneurs et les airbags, sauf pour les véhicules équipés de prétensionneurs seuls.

Il doit s’allumer quelques secondes à la mise du contact, puis s’éteindre (et rester éteint). Son non allumage à la mise du contact ou allumage lorsque le véhicule roule, signale une défaillance dans le système (voir chapitre diagnostic).

PRETENSIONNEURS DE CEINTURE

DESCRIPTION

Ils sont fixés sur le côté des sièges avant.

Un prétensionneur comporte :

Un prétensionneur comporte :

  •  une boucle de ceinture spécifique (A),

  • un générateur de gaz pyrotechniques avec son allumeur (B).

Lors de son déclenchement, le système peut rétracter la boucle jusqu’à

Lors de son déclenchement, le système peut rétracter la boucle jusqu’à 70 mm (maximum).

Les éléments d’un prétensionneur ne peuvent pas être dissociés.

Les éléments d’un prétensionneur ne peuvent pas être dissociés.

CEINTURES DE SECURITE

Lors d’un déclenchement de prétensionneurs la ou les ceintures de sécurité avant doivent être systématiquement remplacées si celles-ci étaient attachées pendant la prétension (tout doute sur le port de la ceinture doit se traduire par son remplacement).

Les contraintes physiques exercées sur la boucle se répercutent à l’enrouleur et risquent de détériorer le mécanisme de celui-ci.

DEPOSE

ATTENTION : Il est interdit de manipuler les systèmes pyrotechniques (prétensionneurs) près d’une source de chaleur ou d’une flamme ; il y a risque de déclenchement.

REMARQUE : Pour les véhicules équipés d’airbag( s), il est possible de verrouiller le boîtier électronique à l’aide de la valise XR25 par la commande G80* (sélecteur ISO sur S8 code D49) pendant l’intervention.

Lorsque cette fonction est activée, toutes les lignes de mise à feu sont inhibées. Le témoin airbag au tableau de bord et le barregraphe 14 gauche de la valise XR25 s’allument (les boîtiers électroniques neufs sont livrés dans cet état).

Après l’intervention, effectuer un contrôle à l’aide de la valise XR25. Si tout est correct, déverrouiller le boîtier électronique par la commande G81*.

Déposer :

  • le connecteur du prétensionneur situé sous le siège avant,

  • l’ensemble prétensionneur, après avoir déposé sa garniture de protection.

IMPORTANT : Avant la mise au rebut d’un prétensionneur non déclenché, il est IMPERATIF de procéder à sa destruction en suivant la méthode (sauf pièces à retourner en garantie), voir chapitre "Procédure de destruction".

REPOSE

Respecter le cheminement et les points de fixation du câblage sous le siège.

IMPORTANT :

Pour les véhicules avec prétensionneur seul (sans diagnostic valise XR25) :

  •  Avant de reconnecter les prétensionneurs (connecteur sous le siège), contrôler l’état de l’installation à l’aide de l’appareil de contrôle XRBAG (Elé. 1288) sur les deux prétensionneurs (voir chapitre "Diagnostic"),

  • Côté prétensionneurs, bien enclipser à fond le connecteur (C) (enclipsage fort).

Pour les véhicules avec prétensionneurs et airbag :

  •  Effectuer un contrôle à l’aide de la valise XR25 après avoir rebranché les connecteurs. Déverrouiller le boîtier électronique par la commande G81* si tout est correct.

  •  Côté prétensionneurs, bien enclipser à fond le connecteur (C) (enclipsage fort).

RAPPEL : Si les prétensionneurs ont été déclenchés, remplacer IMPERATIVEMENT leur boîtier électronique.

AIRBAG CONDUCTEUR

DESCRIPTION

Il est situé dans le coussin du volant.

Il comporte :

  •  un sac gonflable,

  •  un générateur de gaz pyrotechniques avec son allumeur.

Ces éléments ne peuvent pas être dissociés

NOTA : Pour se déployer, le sac gonflable déchire le couvercle

NOTA : Pour se déployer, le sac gonflable déchire le couvercle du volant.

Le témoin contrôle le bon fonctionnement de l’airbag conducteur, de l’airbag passager et des au tableau de bord contrôle le bon fonctionnement de l’airbag conducteur, de l’airbag passager et des prétensionneurs (selon équipement).

NOTA : Ce système est opérationnel après la mise du contact. Un véhicule équipé d’airbag conducteur sera identifié par un autocollant placé dans l’angle inférieur du pare-brise, côté conducteur, et par l’inscription "Airbag" au centre du volant.

A chaque remplacement de pare-brise, ne pas oublier de coller l’étiquette adhésive mentionnant que le véhicule est équipé d’airbag disponible en collection Réf. : 77 01 205 442.

RAPPEL : Le boîtier électronique doit être systématiquement remplacé après le déclenchement de l’airbag. Certains composants perdent leurs caractéristiques nominales après le passage de l’énergie de mise à feu.

AIRBAG, VOLANT ET CONTACT TOURNANT

DEPOSE

ATTENTION : Il est interdit de manipuler les systèmes pyrotechniques (airbags et prétensionneurs) près d’une source de chaleur ou d’une flamme ; il y a risque de déclenchement.

IMPORTANT : Lors de toute dépose de volant, il est IMPERATIF de débrancher le connecteur de l’airbag (D) .

L’airbag est muni d’un connecteur qui se met en court-circuit lorsqu’il est débranché de façon à éviter tout déclenchement intempestif.

REMARQUE : Sur ces véhicules, il est possible de verrouiller le boîtier électronique à l’aide de la valise XR25 par la commande G80* (sélecteur ISO sur S8 code D49) pendant l’intervention.

Lorsque cette fonction est activée, toutes les lignes de mise à feu sont inhibées. Le témoin airbag au tableau de bord et le barregraphe 14 gauche de la valise XR25 s’allument (les boîtiers électroniques neufs sont livrés dans cet état).

Après l’intervention, effectuer un contrôle à l’aide de la valise XR25. Si tout est correct, déverrouiller le boîtier électronique par la commande G81*.

Déposer :

  • le coussin airbag par ses 2 vis étoile (couple de serrage : 0,5 daN.m) situées derrière le volant et débrancher son connecteur (D),

  • la vis du volant,

  • le volant après avoir mis les roues droites.

IMPORTANT : Avant la mise au rebut d’un coussin airbag non déclenché, il est IMPERATIF de procéder à sa destruction en suivant la méthode (voir chapitre "Procédure de destruction" : destruction de la pièce déposée du véhicule).

PARTICULARITE DU CONTACT TOURNANT SOUS VOLANT

Il assure la liaison électrique entre la colonne de direction et le volant.

Il est composé d’un ruban possédant des pistes conductrices (airbag) dont la longueur est prévue pour assurer 2,5 tours de volant (butée de braquage plus sécurité) de chaque côté.

DEPOSE

Lors de la dépose, il est impératif de repérer sa position, soit :

  • en s’assurant que les roues soient droites au démontage afin de positionner la longueur du ruban au centre,

  • en immobilisant le rotor du contact tournant avec un ruban adhésif.

En cas de remplacement, la pièce neuve sera livrée centrée maintenue

En cas de remplacement, la pièce neuve sera livrée centrée maintenue par une étiquette adhésive déchirable au premier tour de volant (à monter roues droites).

REPOSE

S’assurer que les roues sont toujours droites.

Vérifier que le contact tournant est toujours immobilisé avant son remontage.

Si ce n’est pas le cas, suivre la méthode de centrage décrite ci-après :

  • tourner la partie supérieure du contact tournant dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. L’approche en position extrême, représentée ci-dessous, se précise par une dureté en rotation (ne pas forcer),

  • tourner ensuite légèrement la partie supérieure de la pièce dans le sens des aiguilles d’une montre (sens horaire) et vérifier que le contact tournant est bien dans la position représentée ci-après,

  • tourner de nouveau la pièce dans le sens des aiguilles d’une montre en effectuant deux tours complets et s’assurer après cette manipulation que le contact tournant est bien dans la position décrite précédemment.

Reposer le volant et changer la vis préencollée en respectant son couple de serrage (4,5 daN.m).

Reconnecter le coussin airbag et fixer le sur le volant (couple de serrage 0,5 daN.m).

CAS PARTICULIERS

Dans le cas d’une intervention de dépose direction, moteur, transmission..., nécessitant de désaccoupler la crémaillère et la colonne de direction : → le volant doit impérativement être immobilisé à l’aide d’un outil "bloc volant".

ATTENTION : Afin d’éviter de détruire le contact tournant sous volant, il est IMPORTANT de conserver la position fixe du volant pendant toute la durée de l’intervention.

Tout doute sur le bon centrage de celui-ci implique une dépose du volant, afin d’appliquer la méthode de centrage décrite précédemment.

RAPPEL : Dans ce cas, seul le personnel qualifié ayant reçu une formation doit intervenir sur la fonction airbag.

IMPORTANT :

Lorsque tout est remonté :

  • Vérifier à l’aide de la valise XR25 qu’aucune panne est présente sur le système.

  • Déverrouiller le boîtier électronique à l’aide de la commande G81*.

  • Vérifier que le témoin airbag s’allume 3 secondes à la mise du contact puis s’éteint et reste éteint.

Si le témoin ne fonctionne pas comme indiqué cidessus, consulter le chapitre "Diagnostic" et contrôler le système à l’aide de l’appareil XRBAG (Elé. 1288) ou de la valise XR25.

ATTENTION : Tout manquement à ces prescriptions pourrait provoquer une mise hors état de fonctionnement normal des systèmes, voire un déclenchement intempestif de ceux-ci.

MODULE AIRBAG PASSAGER

DESCRIPTION

Il est situé dans la planche de bord, face au passager avant.

Il comporte :

  •  un sac gonflable,

  • deux générateurs de gaz pyrotechniques avec leurs allumeurs.

IMPLANTATION

Les éléments du module airbag ne peuvent pas être dissociés.

Les éléments du module airbag ne peuvent pas être dissociés.

NOTA : Pour se déployer le sac gonflable ouvre la poche

NOTA : Pour se déployer le sac gonflable ouvre la poche plastique du module airbag passager.

Le témointableau de bord contrôle le bon fonctionnement des airbags et des prétensionneurs.au tableau de bord contrôle le bon fonctionnement des airbags et des prétensionneurs.

NOTA : Ce système est opérationnel après la mise du contact. Un véhicule équipé d’airbag passager sera identifié par un autocollant situé dans l’angle inférieur du pare-brise, côté passager, ainsi que par l’inscription "Airbag" sur la planche de bord du même côté. Deux autres autocollants, sur la vitre de porte avant et sur le côté de la planche de bord, signalent l’interdiction de fixer un siège enfant sur le siège passager avant. De même, le passager ne doit pas poser ses pieds ou fixer des objets par collage ou perçage sur la planche de bord (consulter la notice du véhicule). A chaque remplacement de pare-brise (ou de vitre de porte passager), ne pas oublier de coller les étiquettes adhésives mentionnant que le véhicule est équipé d’airbags (disponible en collection Réf. : 77 01 205 442).

RAPPEL : Le boîtier électronique doit être systématiquement remplacé après le déclenchement de l’airbag. Certains composants perdent leurs caractéristiques nominales après le passage de l’énergie de mise à feu.

Accessibilité aux allumeurs du module airbag passager pour le diagnostic L’accessibilité des allumeurs du module airbag passager nécessite la dépose de la planche de bord.

IMPORTANT : Le contrôle de l’allumeur du module doit être effectué à l’aide de la valise XRBAG comme indiqué dans le chapitre "Diagnostic".

REMPLACEMENT DU MODULE AIRBAG PASSAGER

ATTENTION : Il est interdit de manipuler les systèmes pyrotechniques (airbags et prétensionneurs) près d’une source de chaleur ou d’une flamme ; il y a risque de déclenchement.

REMARQUE : Sur ces véhicules, il est possible de verrouiller le boîtier électronique à l’aide de la valise XR25 par la commande G80* (sélecteur ISO sur S8 code D49) pendant l’intervention.

Lorsque cette fonction est activée, toutes les lignes de mise à feux sont inhibées, le témoin airbag au tableau de bord et le barregraphe 14 gauche de la valise XR25 s’allument (les boîtiers électroniques neufs sont livrés dans cet état).

Après l’intervention, effectuer un contrôle à l’aide de la valise XR25.

Si tout est correct, déverrouiller le boîtier électronique par la commande G81*

DEPOSE

Pour déposer le module airbag passager, il est nécessaire de déposer la planche de bord (voir "dépose - repose planche de bord", chapitre 83).

Puis déposer le module airbag (quatre écrous).

IMPORTANT : Lors d’un déclenchement du module airbag passager,

IMPORTANT : Lors d’un déclenchement du module airbag passager, la déformation et la détérioration des fixations imposent systématiquement le remplacement de la planche de bord.

IMPORTANT : Avant la mise au rebut d’un module airbag non déclenché, il est impératif de procéder à sa destruction en suivant la méthode décrite pour l’airbag conducteur : "destruction de la pièce déposée du véhicule".

REPOSE

ATTENTION : Respecter IMPERATIVEMENT les consignes de sécurité qui sont à suivre pour la repose ou le remplacement du module airbag passager.

Tout manquement à ces prescriptions pourrait provoquer une mise hors d’état de fonctionnement normal des systèmes, voire présenter un risque pour les occupants du véhicule.

IMPORTANT :

Opérer dans le sens inverse de la dépose, en respectant impérativement le couple de serrage des quatre vis de fixation du module (0,6 daN.m).

  • Remplacer systématiquement l’étiquette adhésive "Témoin de violabilité du système" par une étiquette Après-Vente de couleur bleue vendue en collection tous types Réf. : 77 01 205 356.

  • Aucun corps étranger (vis, agrafe...) ne doit être oublié au montage du module airbag.

IMPORTANT :

Avant de reconnecter le module airbag passager et de reposer la planche de bord, il est nécessaire de contrôler les câblages du système.

Placer un allumeur inerte (Elé. 1288) sur le connecteur du module airbag passager.

Brancher l’adaptateur 30 voies de la valise XRBAG sur le connecteur orange 30 voies du câblage du boîtier électronique.

Après avoir alimenté la valise XRBAG (sur la batterie), raccorder le connecteur de prise de mesure 2 voies blanc au câblage (C) de l’adaptateur, la mesure doit être comprise entre 1,8 et 4,6 Ω,

Si les mesures sont correctes :

Si les mesures sont correctes :

  • Débrancher l’allumeur inerte.

  • Raccorder le câblage à l’allumeur du module airbag passager (en présentant la planche de bord) et raccorder à nouveau le connecteur de prise de mesure 2 voies blanc de la valise XRBAG au câblage (C) de l’adaptateur, la mesure doit être comprise entre 1,8 et 4,6 Ω,

Si les mesures sont correctes :

  • Remonter la planche de bord.

  • Vérifier à l’aide de la valise XR25 qu’aucune panne est présente sur le système.

  • Déverrouiller le boîtier électronique à l’aide de la commande G81*.

  • Vérifier que le témoin airbag s’allume 3 secondes à la mise du contact puis s’éteint et reste éteint.

Si le témoin ne fonctionne pas comme indiqué cidessus ou que les valeurs mesurées sont incorrectes, consulter le chapitre "Diagnostic

PROCEDURE DE DESTRUCTION

Afin d’éviter tout risque d’accident, les générateurs de gaz pyrotechniques doivent être déclenchés avant la mise au rebut du véhicule ou de la pièce seule.

Utiliser impérativement l’outil Elé. 1287 prévu à cet effet.

PRETENSIONNEURS

PRETENSIONNEURS

ATTENTION : Ne pas déclencher les prétensionneurs qui doivent être retournés dans le cadre de la garantie pour un problème sur le pédoncule.

Ceci rend l’analyse de la pièce impossible pour le fournisseur.

Retourner la pièce dans l’emballage de la neuve.

Destruction de la pièce montée sur le véhicule

Sortir le véhicule à l’extérieur de l’atelier.

Brancher l’outil de destruction sur le connecteur (1) situé sous le siège avant à l’aide du faisceau correspondant.

Dérouler la totalité du câblage de l’outil de façon à se tenir suffisamment éloigné du véhicule (environ 10 mètres) lors du déclenchement.

Relier les deux fils d’alimentation de l’outil à une batterie.

Après avoir vérifié que personne ne se trouve à proximité, procéder à la destruction du prétensionneur en appuyant simultanément sur les deux boutons poussoir de l’appareil.

Procéder de la même façon pour le 2ème prétensionneur.

Procéder de la même façon pour le 2ème prétensionneur.

NOTA : Dans le cas d’un déclenchement impossible (allumeur défaillant), retourner la pièce dans l’emballage de la neuve à ITG (Service 0428).

Destruction de la pièce déposée du véhicule

Procéder de la même façon que pour l’airbag (pièce déposée).

AIRBAG CONDUCTEUR

Destruction de la pièce déposée du véhicule Faire la manipulation à l’extérieur de l’atelier.

Après avoir branché le câblage correspondant, poser le coussin airbag sur deux cales en bois afin d’éviter la détérioration du connecteur contre le sol.

Recouvrir l’ensemble de quatre vieux pneus empilés.

Recouvrir l’ensemble de quatre vieux pneus empilés.

Dérouler la totalité du câblage de l’outil de façon à se tenir suffisamment

Dérouler la totalité du câblage de l’outil de façon à se tenir suffisamment éloigné de l’ensemble (environ 10 mètres) lors du déclenchement et le raccorder au faisceau du coussin airbag.

Relier les deux fils d’alimentation de l’outil à une batterie.

Après avoir vérifié que personne ne se trouve à proximité, procéder à la destruction de l’airbag en appuyant simultanément sur les deux boutons poussoir de l’appareil.

NOTA : Dans le cas d’un déclenchement impossible (allumeur défaillant), retourner la pièce dans l’emballage de la neuve à ITG (Service 0428).

AIRBAG PASSAGER

Destruction de la pièce déposée du véhicule Procéder de la même façon que pour l’airbag conducteur (pièce déposée).

    Télécommande de condamnation des portes
    GENERALITE Ces véhicules peuvent être équipés d’une télécommande de condamnation des portes à code infrarouge ou radio fréquence évolu ...

    Tôlerie
    ECLATE ...

    D'autres materiaux:

    Poignée extérieure de hayon
    DEPOSE Après dépose de la garniture, déposer les fixations (1). Déclipser les tringles de commande (2). ...

    Pour éviter tout risque d’étincelle
    Assurez-vous que les « consommateurs » (plafonniers, …) sont coupés avant de débrancher ou de rebrancher une batterie. Lors de la charge, arrêtez le chargeur avant de connecter ou de déconnecter la batterie. Ne posez pas d’objet métallique sur la ba ...

    Bandeau de protection arrière
    DEPOSE Déposer, côté intérieur, la ou les vis (A). Déposer les agrafes. REPOSE Positionner les agrafes sur le bandeau, agrafer l’ensemble. ...

    Categorie

       
    Droit d'auteur www.kangoovoit.com: 2011-2018